top of page

Concerts à la fenêtre à Montmartre de Veronica Antonelli

Veronica Antonelli est la seule et unique chanteuse de Montmartre qui de sa fenêtre pendant le Covid soutenait avec sa voix a capella les soignants et ses voisins montmartrois, lesquels chaque soir venaient l'écouter chanter.


Ses concerts étaient suivis en live par des milliers d'internautes via Facebook et You tube en 2020 et 2021, et ont fait des millions de vues.

Des concerts donnés de façon altruiste et désintéressée aux Abbesses (AFP, APnews, Le 18e du mois, SBS Australia, HBS Japon, Radio France...).

Une action généreuse saluée également par le Secours Populaire Français.

Une actions saluée également par nos amis chinois qui n'ont pas oublié que Veornica Antonelli a chanté dans toutes les langues y compris en chinois. Ils lui ont rendu un magnifique hommage lors de son récital en mars 2024 à Chengdu (China).


La preuve en images et en voix comme le confirment les media ci-dessus.


Nous regrettons que #France3 ait diffusé le 16 mai 2024 les propos mensongers d'une interviewée dans le documentaire #MontmartreEstUneFête dont le discours fallacieux porte atteinte à l'image, à la réputation, et à l'honneur de l'artiste Veronica Antonelli dont nous portons les spectacles depuis 2013 qui voit ses oeuvres détournées.

Dans les faits, cette personne est arrivée à Montmartre courant 2021 (selon son Conseil) et elle n'a chanté de sa fenêtre qu'à partir du 21 juin 2022 aux Abbesses.


Or, le tournage du documentaire a été réalisé en juin 2023. Donc quand, elle déclare devant le portail des vignes à la journaliste de France 3 "« la fête de vendanges à Montmartre qui est vraiment un moment incroyable à Montmartre où j’ai euh… une petite tradition maintenant depuis quelques années qui est de chanter de ma fenêtre, donc euh… maintenant ça fait eu… depuis euh… le covid que je chante depuis ma fenêtre pour la fête de la musique et la fête des vendanges » alors que dans les faits, cela ne fait qu'un an, par conséquent, elle ment.

Un mensonge répété demeure un mensonge même affirmé avec conviction.


Cette personne détourne et parasite intentionnellement les oeuvres de l'artiste Veronica Antonelli, en les induisant illégitimement comme siennes et c'est inacceptable qu'un média public et national se fasse le relaie de telles affirmations fallacieuses.


Nous nous étonnons que France 3 ait pu diffuser de telles allégations.

Nous allons saisir le service juridique de France TV afin qu'un rectificatif officiel et factuel soit mentionné sur cette séquence mensongère ou qu'elle soit coupée. Une telle maladresse de la journaliste est d'autant plus grave que Mme Kebani avait été informée dès septembre 2023 de cette situation de contrefaçon et de parasitisme.








 

91 vues0 commentaire

Comments


bottom of page